Au secours ! J’ai l’impression que le monde n’est plus constitué que de gens négatifs…

On critique tout et tout le monde, on râle sur tout, on est constamment insatisfait… mais comment cela est-il possible d’en arriver à ce point-là ?

Bien sûr, la vie n’est pas toujours facile, tout n’est pas rose tous les jours, mais bon, regardons autour de nous et nous constaterons que, dans des pays beaucoup plus pauvres que nos pays occidentaux, les gens y ont l’air cependant plus heureux !

Comment cela se fait-il ?

Je pense qu’ils se contentent de ce qu’ils ont.  Ils savent que ce n’est pas grand chose, mais ils sont déjà satisfait d’avoir au moins cela et en sont reconnaissants.  Ils voient la vie autrement que nous, plus simplement, plus doucement… Ils profitent de leur vie, pas des biens matériels.

Nous que faisons-nous en général ? On court pour avoir toujours plus : plus de biens, plus d’argent, plus de loisirs, plus, plus… et finalement on n’est tout de même pas content, car il est impossible d’obtenir TOUT. Tout ce que l’on désire, surtout au niveau matériel.

Alors on en vient à ne même plus être heureux de rentrer chez soi retrouver sa famille, à ne plus avoir de temps pour être entre amis, ni même à se faire des amis (pas le temps !), à ne plus admirer un beau coucher de soleil, ni même son environnement proche, ni même l’être aimé ?

Mais par contre, on va encore courir pour trouver le temps de partir en vacances, en général bien loin (pour faire comme les autres…!) et on va se plaindre qu’il a fallu plus travailler pour rester à jour dans son emploi, faire les valises, s’occuper des enfants (qu’on ne voit finalement même plus quasiment…), de sa maison, etc…

… et on se lamente, et on en a marre et on voudrait changer de vie… si seulement je pouvais ! Si j’avais : des sous, du temps, et surtout du courage et la volonté réelle de changer… mais je suis prisonnier à présent de ce mode de vie, et je ne trouve pas la force de la modifier !

Eh oui,  triste tableau me direz-vous…. et pourtant regardez autour de vous, peut-être même chez vous, et vous verrez que c’est malheureusement la réalité !

Alors essayons au moins déjà une chose : prenons le temps chaque jour de s’étonner, d’admirer, de trouver le positif chez des personnes ou dans des choses, et rendons-nous compte quand l’on est en train d’à nouveau se laisser aller à la critique, collons un post-it avec une phrase positive sur notre miroir pour que le matin, c’est un sourire que nous lui offrions, et pas un « pffft encore une journée pourrie qui commence !  »

Allez, on essaie ?? Je vais penser de mon côté à rédiger un « petit livre pratique » pour nous aider à rester (ou devenir) positif…