Question inévitable lorsque votre enfant arrive vers ses 18 mois voire 2 ans : est-il déjà  propre ?

Certains se vantent alors « le mien était déjà propre dès ses 2 ans !  » etc….  comme s’il s’agissait d’une course à la propreté !

Sachez que, comme dans tous les domaines d’ailleurs, chaque enfant a son propre rythme, et qu’il deviendra bien propre un jour.

Inutile donc de se focaliser là-dessus car vous arriverez juste à le stresser, et à lui faire développer un manque de confiance en lui, qui lui sera préjudiciable pour son avenir, parfois bien plus tard dans sa vie….

Une fois que l’enfant sait monter les escaliers en alternant les jambes, cela veut dire qu’il a atteint la maturité neurologique indispensable pour contrôler ses sphincters.  Inutile donc d’essayer avant, et ce n’est pas non plus parce qu’il sait monter les escaliers qu’il ira sur le pot à ce moment-là forcément !

Le tout est de lui montrer à quoi sert un W.C., lui expliquer comment papa et maman s’en servent, comment il peut imiter ses parents en allant lui aussi sur son petit pot faire un petit pipi ou même caca, ce qui lui évitera de devoir porter des langes.  Il sera ainsi « un grand garçon » ou « une grande fille ».

ATTENTION ! Ne jamais montrer de dégoût pour le caca, en disant des remarques du style : « oh ça pue ! » ou même en racontant à quelqu’un devant son enfant que ses selles sont nauséabondes etc… Car l’enfant de cet âge enregistre tout, et risque bien de ressortir ce genre de commentaires et de ne plus vouloir aller sur le pot !

Au contraire, il faut encourager son enfant, encore et toujours, et le féliciter dès qu’il « fait sur le pot » ! S’il lui arrive un petit accident, ce qui est inévitable au début, ne pas le gronder mais lui expliquer qu’il doit se dépêcher d’aller à la toilette pour éviter les catastrophes.

Présenter le pot régulièrement en lui demandant s’il n’irait pas faire pipi dessus comme les grands, mais ne pas le critiquer, ou pire, se moquer de lui s’il ne veut pas… cela prend du temps,  mais souvent,  une fois qu’il aura décidé d’y aller, il ne retournera plus en arrière  et se retiendra même lorsqu’il aura un lange !

Si vous sentez une résistance de la part de l’enfant, oubliez le pot pendant quelques semaines, afin de ne pas le « saouler » avec ce problème, et il en reparlera peut-être de lui-même…

L’éducation est un art,  qui demande de la patience, de l’amour et de la diplomatie…