Ça y est, c’est reparti entend-on dans toutes les conversations… il faut recommencer avec les cartables, les devoirs, déposer les enfants à l’école etc…

Eh oui, les vacances, la farniente ou du moins un horaire un peu plus cool, c’est fini, et les choses sérieuses reprennent !

C’est un fait.  Maintenant, dites-vous bien que c’est la même chose chaque année, et, hormis pour les tous petits pour qui c’est la 1ère rentrée (et pour vous aussi du coup c’est une première !) on ne fait que repartir comme 2 mois plus tôt… alors cool, pas de stress… le monde n’a certainement pas changé durant la période de vacances, … ET TOUT VA BIEN !!!

Afin de réhabituer vos enfants à un horaire « école », il suffit de réinstaurer le rituel du « dodo tôt » dès le début de la rentrée, et même idéalement quelques jours avant celle-ci.  Il faut toujours garder à l’esprit que le plus important pour qu’un enfant réussisse bien à l’école, c’est LE SOMMEIL ! Avoir suffisamment d’heures pour récupérer, pour que le cerveau fasse son travail de classement et d’archivage de toutes les données emmagasinées durant la journée, voilà à quoi sert de dormir (chez les adultes également d’ailleurs), entre autres choses.

A notre époque où la télévision, l’ordinateur,  et les jeux vidéos sont partout, (sans parler des gsm !) il est important de constater que tout cela a une grande influence sur notre santé, et particulièrement sur le fait que l‘on dort de moins en moins, et les enfants aussi ! Cette influence négative devrait être contrée par des règles strictes dans les familles (pas facile à instaurer avec des enfants déjà plus âgés, je sais…) et ce, dès le plus jeune âge, afin que l’enfant intègre cela dans ses habitudes, et ne le vive pas comme une contrainte injuste !

Pensez en effet que, non seulement comme je l’ai dit plus haut le sommeil est important pour l’acquisition des connaissances, mais son manque entraîne également un plus grande sensibilité aux maladies, et même au développement des cancers.  De plus, il joue également une influence non négligeable dans la prise de poids, etc…

Tout cela ne vous donne-t-il pas envie d’aller piquer un bon roupillon plus tôt qu’à votre habitude ??? Et ne croyez-vous pas que, loin d’une punition, c’est un immense service que vous rendez à vos enfants en les faisant aller se coucher tôt ???

Le tout est aussi dans la manière….

Dès le début, il faut faire de la mise au lit une période douce, de calme et de câlins.  On ne passe pas d’un jeu vidéo super énervant, dans son lit, où l’on espère s’endormir en 5 minutes…!! La violence omniprésente à la télévision ou dans les jeux vidéos est également à proscrire, nous y reviendrons dans un prochain article…

La période précédant la montée au lit doit être un moment où l’on se calme, on range ses jouets, on lit un livre, puis on passe dans la salle de bain, et enfin, on va se coucher, avec papa ou maman près de soi quelques instants pour se dire bonsoir, se rassurer pour les plus petits…